Venvibane

Le Haut Berry se caractérise par des bourrées 3 temps vives contrairement au répertoire du Bas Berry, plus calme et lent. Les musiciens et danseurs de la Sabotée ont aujourd’hui à cœur de nous faire revivre les travaux de la vigne, du vin dans les caves, agricole des champs à travers des danses parfois inspirées des animaux.

Radist signifie en ukrainien « Racine ». C’est tout le projet de cette école de musique, danse et chant de la ville de Vinnytsia, que de transmettre à la jeunesse ukrainienne ses racines culturelles. Ses jeunes danseurs et chanteurs de 13 à 18 ans vous emporteront dans un tourbillon virevoltant aux rythmes des danses Cosaques, polésiennes, Volyn’ ou encore de Bucovine.

Cet ensemble, fondé en 1996 à Zapopan, a pour objectif principal la promotion et la diffusion des cultures traditionnelles mexicaines issues des diverses périodes de son histoire. Des danses ancestrales précolombiennes aux danses sur les sonorités mariachis, c’est un voyage rythmé et coloré que nous propose le ballet Teocalli.

L’âme de ce groupe fondé en 2008, soutenu par le Ministère de la Culture irakien, est de préserver les cultures des populations diverses installées dans cette région de l’Irak (Kurdes, Arabes, Turkmen).
Les Dabkeh, d’une variété infinie, représente l’essentiel des danses de ce territoire mais vous découvrirez aussi des chorégraphies inspirées des gestes du quotidiens.

L’ensemble folklorique “Baghdati” a été créé en 1994 à Koutaïssi, ville située dans la partie centrale de la Géorgie occidentale, sur la rive de la rivière Rioni. Des danses très énergiques où les jeunes hommes font montre de leur agilité aux danses gracieuses des jeunes géorgiennes, vous découvrirez l’étendue des traditions populaires de Géorgie, servies dans de somptueux costumes.

L’association « Le Cerveau », basée à Brazzaville, est avant tout un cadre réservé aux jeunes congolais déficients visuels. À travers des ateliers de théâtres, de pratique des musiques et des danses traditionnelles issues des multiples ethnies présentent sur son territoire, « Le Cerveau » permet l’inclusion de ces jeunes dans la société congolaise.

pour les traditions portugaises

pour les traditions bretonnes